La liste des cultures: tout ce que vous devriez regarder, lire et écouter en 2020

Bonne nouvelle: il y a une avalanche de culture à venir cette année, avec des films classiques, des séries, des livres et des expositions qui arriveront bientôt. Les mauvaises nouvelles? Vous n’avez qu’environ 10 mois pour tout consommer. Et c’est sans la pression supplémentaire de rattraper tout ce que vous avez manqué en 2019. La vie est difficile, hein?

La voici donc, la liste des cultures singes pour 2020 - rassemblant toutes les choses qui nous enthousiasment cette année.

Film

A Quiet Place Part II (20 mars)

La suite très attendue du succès surprise du box-office 2018 du même nom. La suite dirigée par John Krasinski revient avec Emily Blunt, Millicent Simmonds et Cillian Murphy essayant tous de rester aussi silencieux que possible pour éviter une mort certaine aux mains d'un groupe de monstres extrêmement sensibles au bruit. Ils font maintenant face aux terreurs du monde extérieur, réalisant bientôt que les créatures de chasse au son ne sont pas la seule menace alors qu'ils s'aventurent dans l'inconnu.



Pas le temps de mourir (3 avril)

Il y avait beaucoup de pères en colère sur Twitter lorsque cela a été annoncé pour la première fois. Ce qui était à l'origine taquiné comme une femme Bond - similaire aux reboots féminins de Ghostbusters et d'Océan - s'est rapidement avéré être une montagne faite d'une taupinière. Daniel Craig est à bord, Phoebe Waller-Bridge fait partie de l'équipe de rédaction et la bande-annonce promet assez de Bond classique pour que tout le monde soit heureux.

TENET (17 juillet)

Le budget est énorme, l’action est épique et c’est le dernier film de Nolan. Qu'est-ce qu'il n'y a pas à aimer? TENET promet d'êtrelesblockbuster de l'été. Conçu pour IMAX, attendez-vous à d'énormes frissons cinématographiques, David John Washington et Robert Pattinson à la tête d'un casting impressionnant, et l'intrigue doit rester fermement secrète jusqu'à sa sortie.

In The Heights (7 août)

Basé sur la comédie musicale de Broadway du même nom, ce film réalisé par Jon M Chu dans les esprits derrière Crazy Rich Asians et Hamilton est sur le point d'être un succès au box-office. Se déroulant sur trois jours à Washington Heights, le quartier dominicain-américain de New York, In The Heights promet d’être un tour de force musical qui arrivera sur les écrans pendant la haute saison estivale.

The King’s Man (18 septembre)

Le dernier de la série Kingsman est un film d'espionnage d'époque réalisé par le pilier de la franchise Matthew Vaughn. Une sorte d’histoire d’origine, Ralph Fiennes reprend le rôle de Colin Firth en tant que vieux sage espion enseignant un autre jeune mais prometteur. Cet homme doit courir contre la montre pour empêcher les tyrans les plus dangereux du monde de se rassembler pour une guerre qui risque d'anéantir la civilisation.

Les nombreux saints de Newark (25 septembre)

Beaucoup de choses à attendre et beaucoup de soucis. Pas de gars de pression. Une histoire d'origine pour les très aimés The Sopranos, TMSON sera écrit par David Chase, l'écrivain derrière la série originale, avec un casting qui comprend le fils de James Gandolfini (Michael) et, entre autres, Ray Liotta. Tourné dans le New Jersey, le film raconte l’histoire des années de formation de Tony. Les détails sont encore largement secrets.

Les éternels (6 novembre)

Pas tout à fait un blockbuster de Noël du genre Star Wars, mais néanmoins un énorme showstopper cinématographique pour terminer l'année. Marvel's The Eternals fait suite au succès de la série Avengers, avec une toute nouvelle aventure dans l'univers de la bande dessinée. Le casting comprend des gens comme Richard Madden, Angelina Jolie et Salma Hayek.

Dune (18 décembre)

Premier d'une adaptation en deux parties du roman classique de Frank Herbert de 1965, Denis Villeneuve (Arrivée, Bladerunner 2049) dirige cet ensemble épique de science-fiction pour une sortie fin 2020. Avec Timothée Chalamet, Oscar Isaac, Josh Brolin et Javier Bardem, l'épopée de la planète dystopique du désert sera probablement un autre succès au box-office pour Villeneuve avec ce qui sera sans aucun doute un score triomphant de Hans Zimmer.

la télé

The Outsider (Sky Atlantic, janvier)

Drame policier intense grâce à un roman de Stephen King, alors attendez-vous à des frissons et des sensations fortes. Après le meurtre d'un jeune garçon, le détective et enquêteur principal Ralph Anderson (Ben Mendelsohn) doit aller au fond du mystère après que des forces surnaturelles ont mis l'affaire en doute. Attendez-vous à un suspense de marque King avec un tour astucieux de Mendelsohn.

Le mandalorien (Disney +, mars)

Si vous l'avez déjà vu et que vous vivez au Royaume-Uni, vous n'auriez pas dû. Tape sur le poignet. Le spin-off de Star Wars - qui a été publié aux États-Unis à la fin de l'année dernière et a laissé beaucoup de gens des deux côtés de l'Atlantique aspirer à un essai gratuit de Disney + - se déroule après la chute de l'Empire et juste avant l'émergence du Premier Ordre. Vous avez vu les mèmes de Baby Yoda, vous savez que vous finirez par les regarder.

Gens normaux (BBC Three / Hulu, Spring)

Décrit comme la voix de la littérature irlandaise contemporaine, le roman à succès de Sally Rooney, Normal People, est sur le point d'être adapté pour la BBC. Le livre, qui a longtemps été sélectionné pour le Man Booker Prize 2018, suit la vie de deux adolescents qui ont grandi en Irlande. Le scénario est écrit par Rooney elle-même et même s'il ne vaut que la moitié du livre, il sera incontournable.

Killing Eve Series 3 (BBC, avril)

Eve et Villanelle seront de retour cette année avec le troisième volet de la série primée, qui a été initialement adaptée des romans Codename Villanelle (écrits par Luke Jennings) par Phoebe Waller-Bridge de Fleabag. Le bâton de direction et d'écriture du spectacle sera désormais passé à Suzanne Heathcote, une coureuse de la série précédente. Mis à l'air en avril, la série opposera à nouveau les deux femmes principales après une mort inattendue les mettant sur une trajectoire de collision.

Maison du dragon (HBO, TBA)

Encore beaucoup de mystère autour de celui-ci, mais une sortie fin 2020 et une série de 10 épisodes circulent depuis un certain temps. Essentiellement un prequel de Game of Thrones, HOTD devrait être un autre tour de force de HBO capitalisant sur le succès de la franchise culte originale. Basé sur le livre compagnon de GOT, Fire & Blood, la série suivra probablement de près le livre avec beaucoup plus de sensations fortes et de batailles.

La musique

Tame Impala - The Slow Rush (14 février)

Vos Australiens alt-rock et soft-psych préférés sont de retour avec un autre album de succès sans aucun doute addictifs et adaptés à la radio. Les gens ont dit que c’était le meilleur album de Tame Impala à ce jour, mais nous vous laisserons juger de cela. Lost In Yesterday, la première dégustation de l’année de l’album, était un avant-goût agréablement doux de ce qui allait arriver.

Caribou - Soudain (28 février)

Producteur techno lo-fi préféré de tous et créateur de vers d'oreille intemporels comme 'Odessa' et 'Sun', Caribou (AKA Dan Snaith) a un nouvel album cette année et il ne fait aucun doute que ça va être bon. Les célibataires «You and I» et «Never Come Back» devraient devenir les futurs favoris.

Run The Jewels - Run The Jewels 4 (à confirmer)

Run The Jewels 2 était l’un des meilleurs albums des années 2010 (ne nous @ pas). Ce qui signifie que le dernier Run The Jewels est en effet une perspective passionnante. Sans date de sortie solide mais attendue avant que le duo (Killer Mike et El-P) ne joue à Coachella en avril, la nouvelle version est à surveiller.

The Strokes - TBA (TBA)

Julian Casablancas l'a confirmé - il y a un nouvel album de Strokes cette année. Nous ne savons pas quand, mais ce sera le premier depuis 2013 et proposera probablement un morceau intitulé 'Ode To The Mets', qui a été épuisé lors des concerts récents.

Le 1975 - Notes sur une forme conditionnelle (24 avril)

Les garçons ont été occupés. Autrefois une entreprise indépendante de niche, maintenant une super unité pop à la conquête du monde, le chanteur principal Matty Healy a dû sortir et rappeler à tout le monde à quel point ils étaient occupés, ainsi la sortie de leur dernier a été repoussée de février à avril. Attendez-vous au classique 1975 avec le retard n'ayant aucun effet sur l'impressionnant album de 21 titres.

Adele - (à confirmer)

Last but not least, la plus grande sortie d'album de l'année viendra avec l'aimable autorisation d'Adele. Après le succès record de «25» en tête des classements, son dernier devrait sortir avant Noël cette année, son manager confirmant une sortie en 2020.

Livres

Propreté par Garth Greenwell

Suivant les traces de son roman précédent, se plongeant dans les relations passées avec une beauté perspicace, Cleanness raconte le temps du narrateur en tant que professeur d'anglais à Sofia, en Bulgarie, détaillant les interactions avec des amants, d'anciens étudiants et des amis. Greenwell ne tient aucun coup de poing dans son écriture, plongeant souvent dans les détails de l'érotique. Vaut bien une lecture.

Riot Baby par Tochi Onyebuchi

Cette année, peu de livres seront plus emballés dans une offre plus mince que Riot Baby de Tochi Onyebuchi. Dans une version surnaturelle de la réalité, le racisme et les préjugés institutionnels sont mis à nu à travers l'histoire d'une famille extraordinaire dotée de pouvoirs spéciaux. Sans doute l'un des livres les plus consommables de l'année.

Verge par Lidia Yuknavitch

Les collections d’histoires courtes n’obtiennent pas le crédit qu’elles méritent. Les grands romans primés reçoivent traditionnellement tous les éloges, mais pour ce nourrissant égouttement de contes imaginatifs, nous vous recommandons de lire au moins une collection cette année. Verge est un bon point de départ. Des personnages contraints aux confins de la société jouent des histoires qui englobent une variété d'émotions et de désirs opposés à la dure réalité de la vie quotidienne.

Météo par Jenny Offill

Son roman de 2014, Dept. Of Speculation, a fait de nombreuses listes de cette année-là et a fourni un aperçu déchirant d'une famille en désintégration. Cette fois-ci, cette même émotion palpitante est canalisée dans le thème du changement climatique. La bibliothécaire universitaire Lizzie envisage la catastrophe sous divers aspects alors que ses amis, sa famille et le monde se débattent autour d'elle. L'esprit ironique classique rencontre les crises contemporaines auxquelles est confronté le monde tel que nous le connaissons.

Conditions de voile blanc par Tariq Shah

Un autre roman maigre pour les lecteurs qui recherchent quelque chose de court et de saisissant pour la poche de leur manteau. Le premier roman de Shah raconte l’histoire de Ant, une résidente de la côte Est qui rentre chez elle en Illinois pour les funérailles d’un meilleur ami. Le voyage de la fourmi conduit à découvrir de vieilles blessures, les réalités de la croissance et les dangers des médicaments sur ordonnance en cours de route.

Motherwell par Deborah Orr

Motherwell est le mémoire triomphant de la défunte journaliste du Guardian Deborah Orr, tristement décédée l'année dernière. Situé dans sa ville natale écossaise, détaillant sa jeunesse et un environnement de déclin de la classe ouvrière, le mémoire de la chroniqueuse primée est tout ce que vous attendez de l'un des meilleurs journalistes que l'Écosse ait vus ces derniers temps. Un héritage étincelant pour un brûleur talentueux.

Les arts

Grayson Perry, Les années de pré-thérapie, Holburne Museum, Bath

Une exposition présentant les premiers travaux de poterie du lauréat du prix Turner, avant ledit prix Turner. Un appel a été lancé pour trouver la collection d'œuvres et Perry a inspecté le transport ultérieur pour éliminer les contrefaçons avant d'ajouter quelques morceaux. L'exposition se déroule jusqu'en mai et constitue l'excuse parfaite pour visiter l'une des plus belles villes de Grande-Bretagne.

Quand:24 janvier - 25 mai

holburne.org

Capitale européenne de la culture, Galway, Irlande

Toutes sortes de choses se passent cette année à Galway. La ville européenne de la culture 2020 promet une sélection passionnante d'expositions, de théâtre et d'événements. Mirror Pavilion de l'artiste John Gerrard, Savage Beauty de l'artiste de lumière finlandais Kari Kola et un nouveau récit de l'épopée littéraire Gilgamesh ne sont que quelques-uns des moments forts d'un calendrier bien rempli.

Quand:Toute l'année

ireland.com

We Will Walk, Galerie Turner Contemporary, Margate

Évidemment, il se passe un million et une choses à Londres, mais il est important de sortir aussi - alors pourquoi ne pas consulter le Turner Contemporary à Margate? Février voit le début de We Will Walk, une exposition de groupe comprenant des œuvres de 20 artistes afro-américains travaillant dans et autour de l'Alabama dans les années 1950 et 1960 dans le cadre du mouvement des droits civiques.

Quand:7 février - 3 mai

turnercontemporary.org

Marina Abramovic, Royal Academy, Londres

Un autre biggy dans la capitale. L’une des artistes de performance les plus importantes au monde présente la toute première exposition au Royaume-Uni couvrant l’œuvre de sa vie - y compris des reprises en direct d’œuvres emblématiques ainsi que de nouvelles pièces exclusivement pour la RA. Les détails des billets n'ont pas encore été publiés, mais attendez-vous à ce qu'ils se vendent rapidement.

Quand:26 septembre - 8 décembre

royalacademy.org.uk

Andy Warhol, Tate Modern, Londres

Le grand. Cet homme encore. Cette fois, la Tate Modern offre un nouveau regard sur la vie et les œuvres extraordinaires de la superstar pop art préférée du monde. La rétrospective majeure sera la première exposition Warhol à la Tate Modern depuis près de 20 ans, avec un mélange d'œuvres classiques et de pièces exclusives inédites. Il y aura également un élément interactif avec des œuvres multimédias.

Quand:12 mars - 6 septembre

tate.org.uk

Don McCullin, Tate, Liverpool

Une étape nord-ouest pour ce spectacle très populaire de la Tate Britain du célèbre photojournaliste Don McCullin. Bénéficiant de plus de 250 photographies couvrant 60 ans de travail, le spectacle de Liverpool présentera également une collection spéciale d'images capturant la vie et le cadre industriel de Liverpool et d'autres villes du nord dans les années 1960 et 1970.

Quand:5 juin - 27 septembre

tate.org.uk