Choisir le bon chirurgien en greffe de cheveux

Alors que tout évolue vers des façons plus rapides, plus faciles et plus impersonnelles de faire les choses, nous sommes devenus une société au volant. Les attentes des consommateurs sont moindres. Même en ce qui concerne les greffes de cheveux pour la calvitie masculine, le consommateur moyen de greffe de cheveux n'a aucune idée du niveau de service, de diligence raisonnable et de soins ultérieurs qu'il devrait à juste titre exiger. Nous avons eu des hommes en contact avec Ape qui se dirigent vers l'inconnu en ce qui concerne les cliniques, les sites dans le monde entier et les chirurgiens. À la lumière de cela, nous avons demandé à notre expert résident en perte de cheveux Spencer Stevenson de faire la lumière sur la situation. Faites vos recherches gentleman!

La baie d'attente

Oh, ne serait-il pas merveilleux si tout dans le monde pouvait être livré via un service au volant? Franchement, il semble que les médecins voient les greffes de cheveux de cette façon. Pensez-y simplement; quand vous voulez un hamburger et des frites, vous vous dirigez vers un haut-parleur, dites à l'opérateur ce que vous voulez, il vous demande d'avancer et vous attendez à la fenêtre pour recevoir votre nourriture. Tout cela est très impersonnel. Bien sûr, vous obtenez ce que vous voulez, mais ce n'est pas comme si l'adolescent à la fenêtre vérifie que vous surveillez votre régime alimentaire, vous demande si vous préférez vos frites chaudes et fraîches ou dépassées et détrempées, ou vous suit plus tard. pour vous expliquer comment gérer vos brûlures d'estomac.



Ce n’est pas si difficile de voir des greffes de cheveux dans une veine similaire. Tout comme au service de restauration rapide au volant, il y a un responsable, mais il ne vous accordera pas beaucoup d’attention. Ils délèguent le sale boulot à un technicien (alias l’adolescent ennuyé du fast-food, économisant pour un skateboard) qui fera un travail assez décent mais qui «s'occupe vraiment du magasin», pour ainsi dire? Les techniciens effectuent des procédures de greffe de cheveux qui devraient être effectuées par des médecins.



Greffes de cheveux en libre-service

Aujourd'hui, avec la prolifération des cliniques installant des machines automatisées qui effectuent des FUE robotisées (Extractions d'unités folliculaires), il est trop facile pour le médecin de prescrire un traitement puis de faire signe au patient d'être pris en charge par ce qui équivaut à un opérateur de machine, une ligne. travailleur, une personne qui allume l'interrupteur et se tient prêt pendant que vos nouveaux cheveux sont branchés sur votre cuir chevelu. Après coup, où est le médecin? (Pardonnez-moi d'avoir suggéré qu'il est sur le terrain de golf, mais il peut aussi bien l'être, car il ne va probablement pas trop s'impliquer dans vos résultats.)

Pourquoi cela se produit-il donc? De mon point de vue en tant que patient de greffe de cheveux et mentor, il y a deux raisons derrière cette apathie médicale.



McTransplants

Premièrement, le médecin peut ne pas savoir comment effectuer une greffe de cheveux. Il a peut-être été vendu la machine par un super vendeur avec un pitch lisse et un déjeuner somptueux. Vous pouvez être assuré, cela arrive souvent. Il a probablement été vendu sur `` l'opportunité de revenu passif '', à un simple pas latéral d'un marketing à plusieurs niveaux, mais au lieu de vendre des détergents à lessive et des vitamines, il vendra des espoirs et des rêves à tous les malheureux hommes chauves qui traversent son cabinet. seuil. On lui aurait dit qu'il ne lui restait plus qu'à appeler le fabricant de la machine et, comme par magie, un opérateur serait fourni pour exécuter la procédure de manière experte.

Malheureusement, ces médecins ne comprennent pas - et ne prennent pas la peine de découvrir - ce qu'est une bonne greffe de cheveux et, en tant que tels, ils ne savent pas si leurs techniciens font du bon travail ou non. Le travail est rapide et bâclé. Souvent, les techniciens ne font pas particulièrement attention aux greffons et ne s'assurent pas qu'ils sont protégés. Les greffons doivent être humides, réfrigérés et manipulés doucement. En fin de compte, tout cela se traduit par un mauvais résultat. Il n'y a aucune attention aux détails, aucun soin pour le patient qui est à peu près censé «se relever» et s'asseoir pendant une procédure inconfortable. Dans une clinique comme celle-ci, le personnel technique empruntera généralement le chemin de la moindre résistance et tant que rien de négatif ne retourne au médecin qui les emploie, et que l’argent continue de couler, eh bien qui sait si tout ne va pas bien?

Priorités

Deuxièmement, le désintérêt du médecin pour ces procédures «cosmétiques» est tout aussi courant. Il ne veut pas particulièrement se soucier de refaire la chevelure d’un homme quand il sent qu’il a des choses bien plus importantes à faire pour sauver le monde de la maladie et de la mort. En ce qui concerne la calvitie, la diminution significative du bien-être mental et émotionnel peut être complètement perdue pour le médecin. Quand le médecin lui-même s'est vu vendre une solution rapide aux malheurs de ses patients, pourquoi diable prendrait-il le temps de conseiller un homme qui, à toutes fins utiles, n'a qu'un «problème d'image»?



«Franchement, s'il n'est pas disposé à mener une consultation préopératoire et à discuter avec le patient de ce qui peut - et devrait vraiment - être fait, alors il n'est probablement pas trop intéressé par le résultat. L'accent est mis sur l'argent. » Selon un chirurgien spécialiste de la greffe de cheveux au monde Dr Scott Alexander .

«Je n'ai jamais été en mesure de comprendre pourquoi un patient subirait volontairement une procédure sans en parler à son médecin et sans savoir que son médecin serait là pour effectuer la procédure.» Le Dr Scott Alexander ajoute qui est le seul Dr à effectuer des consultations et une intervention chirurgicale dans sa principale clinique de Phoenix en Arizona.

Malheureusement, l'époque où l'on pouvait implicitement faire confiance à ces cliniques est révolue, mais le problème est en fait double. D'une part, vous avez des médecins qui manquent de temps et d'argent, qui sont heureux de confier leurs patients payants à un subordonné qui délivrera leplug-and-slugapproche des greffes de cheveux. D'un autre côté, vous avez des hommes en détresse qui manquent également de temps et qui désirent désespérément une solution rapide à un problème à long terme. Ne serait-il pas bien si chaque problème pouvait être résolu instantanément en faisant éclater une petite pilule bleue?

La morale de l'histoire est que si vous allez investir beaucoup d'argent dans une procédure destinée à améliorer non seulement votre apparence, mais aussi votre confiance, votre estime de soi et votre bien-être émotionnel, vous devez simplement trouver une clinique qui s'en fout. Ne vous reposez pas avant d’en avoir trouvé un où le médecin lui-même (ou elle-même) effectuera la procédure de greffe de cheveux et fournira un plan de soins de traitement qui commence par la compréhension de vos besoins et se termine par un suivi consciencieux.

Pour plus d'informations sur la perte de cheveux et les greffes de cheveux, visitez spexhair.com - la maison de l'expert en perte de cheveux d'Ape; Spencer Stevenson.